Samedi 29 janvier 2022
mercredi 25 septembre 2013

Revue de presse, 25 septembre

Iran

"Deux juifs pieux lisent la Torah, le corpus qui réunit les cinq premiers livres de la Bible, dans une synagogue du centre-ville de Téhéran, la capitale iranienne, à la veille d'une intervention très attendue d'Hassan Rohani aux Nations-Unies. Dans le cadre d'une vaste opération séduction, le président iranien multiplie les gestes destinés à rassurer la communauté juive" — Le président iranien multiplie les gestes envers les juifs (Fait Religieux)

"Plusieurs membres du gouvernement israélien ont jugé mercredi que la condamnation par le président iranien Hassan Rohani des "crimes des nazis envers les juifs" n'était pas suffisante, réclamant qu'il désavoue les dirigeants de son pays ayant nié l'Holocauste" — Israël juge insuffisante la condamnation par Rohani des "crimes des nazis" (AFP, La Libre Belgique)

mardi 24 septembre 2013

Revue de presse, 24 septembre

Syrie

"Le conflit syrien n'en finit pas de durer. La confirmation par l'Onu, le 17 septembre, de « preuves flagrantes »d'une attaque chimique par le gouvernement de Bachar Al-Assad, a provoqué l'effroi de l'opinion internationale. Alors que les États-Unis et la Russie sont enfin parvenus à un accord sur le démantèlement des armes chimiques, comment expliquer l'ampleur et la dureté de ce conflit ? Pour Fabrice Balanche, géographe spécialiste de la Syrie, et maître de conférence à l'université de Lyon-II, il s'agit d'un affrontement social qui a évolué en guerre religieuse, opposant majorité sunnite et minorité alaouite" — Les minorités religieuses sont mises à mal en Syrie (Bilkis Blanc, Le Monde des Religions)

Pakistan

"La foule est silencieuse, les visages empreints de tristesse et de gravité. Hommes, femmes, enfants, vieillards, ils sont un millier à défiler sur l'avenue de la Constitution à Islamabad en ce lundi après-midi. Depuis l'attentat de dimanche, les organisations chrétiennes ont mobilisé des milliers de personnes dans toutes les grandes villes du pays" — Les chrétiens, cible des talibans pakistanais (Emmanuel Derville, Le Figaro)

lundi 23 septembre 2013

Revue de presse, 23 septembre

Pakistan

"Le double attentat suicide perpétré devant une église à la sortie de la messe a tué au moins 70 personnes dimanche au Pakistan, l'attaque la plus sanglante jamais menée contre la minorité chrétienne dans le pays, selon les autorités locales. L'attaque, qui n'avait toujours pas été revendiquée dimanche, a visé l'Eglise de tous les Saints de Peshawar, la principale ville de Khyber Pakhtunkhwadu dans le nord-ouest du pays" — Pakistan : 70 morts dans l'attentat le plus sanglant jamais mené contre des chrétiens (AFP, La Libre Belgique)

Kenya

"Les insurgés islamistes somaliens shebab, qui ont revendiqué l'attaque contre le centre commercial Westgate de Nairobi qui a fait 68 morts, ont menacé lundi d'abattre les personnes encore retenues en otage par les assaillants. "Nous autorisons les moudjahidine à l'intérieur du bâtiment à agir contre les prisonniers", a déclaré le porte-parole des shebab, Sheikh Ali Mohamud Rage, dans une déclaration mise en ligne sur un site internet islamiste. Un commando islamiste est retranché depuis samedi dans le centre commercial, et détient un nombre indéterminé d'otages" — Kenya : les otages retenus dans le centre commercial menacés d'exécution (Belga, Le Vif)

samedi 21 septembre 2013

Revue de presse hebdo, 21 septembre

Opinions

Les sociétés d’Afrique subsaharienne sont connues pour avoir, dans le passé, confondu pouvoir politique et pouvoir religieux, comme l’ont d’ailleurs fait la quasi totalité des pouvoirs jusqu’au XVIIIe siècle environ. Le chef était aussi le garant de la maintenance de son royaume parce qu’il était l’intercesseur de son peuple auprès des ancêtres ; il assurait en somme la liaison entre le monde politique des vivants et le domaine surnaturel qui en régissait l’ordre — Religion et politique en Afrique subsaharienne, une tribune de Catherine Coquery-Vidrovitch dans la Nouvelle Revue géopolitique. 

Tout le monde ne cesse de dire, depuis le début du fameux débat sur la non moins fameuse Charte des valeurs québécoises, qu'il n'y a pas de problème à régler. Pas de crise. Pas de désordre social. Et que le projet péquiste n'est donc, au fond, qu'une manoeuvre électoraliste pour aller chercher des appuis chez une certaine population vaguement intolérante, qui voit d'un mauvais oeil la diversité culturelle et religieuse québécoise — L'égalité avant la religion (Marie-Claude Lortie, La Presse)

vendredi 20 septembre 2013

Revue de presse, 20 septembre

Iran

"'Oubliez l'affreux Ahmadinejad et faites place au doux Rohani." C'est en substance le message que souhaite désormais faire passer la République islamique à l'Occident depuis juin dernier et l'élection à la présidence de son "mollah modéré". C'est que, contrairement à son prédécesseur ultra-conservateur, la victoire massive de Hassan Rohani dès le premier tour du scrutin ne souffre d'aucune contestation. "Le régime a cette fois jugé qu'il ne pouvait pas écraser les aspirations de la population comme ce fut le cas en 2009", affirme au Point.fr François Nicoullaud, ancien ambassadeur de France en Iran" —(Armin Arefi, Le Point)

"The sole Jewish member of the Iranian parliament will accompany President Hassan Rouhani when he travels to New York next week for the UN general assembly" — Hassan Rouhani to take Iran's only Jewish member of parliament to UN (Saeed Kamali Dehghan, The Guardian)

jeudi 19 septembre 2013

Revue de presse, 19 septembre

UK

"A review is being launched into health service guidelines on full-face veils to ensure that patients always have "appropriate face-to-face contact", it has emerged. Health minister Dan Poulter claims face coverings can be a barrier to good communication between healthcare professionals and patients" — Minister orders review of guidelines for health workers wearing full-face veils (PA, The Guardian)

"En réclamant une loi pour encadrer le port de la burqa dans les lieux publics, des élus ébranlent le dogme de tolérance religieuse" — Le débat sur le port du voile intégral trouble le Royaume-Uni (Florentin Collomp, Le Figaro)

mercredi 18 septembre 2013

Revue de presse, 18 septembre

Cuba

"Les évêques catholiques cubains réclament des réformes politiques parallèlement aux changements sociaux et économiques déjà en cours dans le pays. Les évêques ont fait cette déclaration dans leur première lettre pastorale publiée en deux décennies. Le document de la Conférence des évêques, présenté lundi 16 septembre aux journalistes, presse les autorités de permettre une ouverture politique comprenant «le droit à la diversité avec le respect de la pensée, de la créativité et de la recherche de la vérité»" — Les évêques cubains veulent une réforme politique (Fait Religieux)

Grande-Bretagne

"Sous l’impulsion du parti Liberal-Democrat, un véritable débat national sur le port du niqab, dans certains espaces publics, est en train de s'ouvrir outre-Manche. La décision est tombée lundi après-midi, les femmes portant le niqab, voile couvrant tout le visage à l'exception des yeux, seront désormais obligées de l'enlever lorsqu'elles témoignent ou sont auditionnées par les tribunaux britanniques" — La Grande-Bretagne s'interroge sur le niqab (Robin Duculot, La Libre Belgique)

Page 319 sur 393
Aller au haut