Mardi 18 juin 2024

Résultats de la recherche pour : Jean Philippe Schreiber

vendredi, 29 janvier 2016 09:15

Revue de presse, 29 janvier

La religion dans la cité, 29 et 30 janvier

"Les 29 et 30 janvier prochains, à Flagey, 'Le Soir', en partenariat avec l'ULB et la RTBF, ouvre une agora citoyenne sur le retour du religieux dans le débat public" — Quelle place pour la religion dans la cité? (Le Soir) 

"La religion se porte bien, merci. C'est sans doute le grand enseignement et la grosse surprise de notre sondage Ipsos-ORELA-RTBF-Le Soir, lancé dans le cadre du colloque 'La religion dans la cité' ces 29 et 30 janvier à Flagey" — 75% des francophones revendiquent une identité religieuse (E. BL., Le Soir)

Publié dans ACTUALITÉS

La manière dont le grand public et les médias se représentent le fait religieux est souvent tributaire des coups de projecteurs braqués sur les religions en raison de l’actualité immédiate et des rapports de force qu’elles subissent ou entretiennent entre elles — voire avec l’Etat et les collectivités locales. Dès lors, beaucoup de stéréotypes et a prioris circulent sur les religions, leurs pratiques et les croyants. Pour les sciences humaines, l’une des manières les plus efficaces d’approcher la façon dont la religion est vécue, pratiquée, perçue et expérimentée par les individus est l’enquête. ORELA, dans le cadre de "La Religion dans la Cité", et en collaboration avec Le Soir et la RTBF, vient ainsi de faire réaliser par IPSOS un sondage sur « Les Belges francophones et la religion ». Quels enseignements en tirer ?

Publié dans ANALYSES

Le 12 mars 2015, la Cour constitutionnelle de Belgique a rendu un arrêt appelé à faire date : en effet, suite à une question préjudicielle posée par le Conseil d’État, la Cour a accordé aux parents d’élèves de l’enseignement officiel le droit d’obtenir désormais sur simple demande, non motivée, une dispense pour leurs enfants de suivre l’enseignement d’une des religions dites reconnues, ou de la morale non confessionnelle. Et ce parce que la Cour a estimé que le cours de morale était un cours engagé, non du fait de son contenu — dont elle ne préjuge pas —, mais parce que l’article 5 du décret de la Communauté française de 1994 définissant la neutralité de l’enseignement officiel fonde explicitement le cours de morale sur le principe du libre examen.

Publié dans ANALYSES
mercredi, 07 octobre 2015 08:11

Revue de presse, 7 octobre

Etat islamique

"Le groupe Etat islamique (EI) a créé sur internet un 'califat virtuel', fruit d'une machine de propagande élaborée et très efficace, que rien ne vient pour l'instant contrecarrer, assure dans un rapport le groupe de réflexion britannique Quilliam, spécialisé dans la dé-radicalisation" — "Califat virtuel" : l'efficace machine de propagande de l'EI (AFP, La Libre)

"L'organisation Etat islamique (EI) a revendiqué, lundi 5 octobre, une rare attaque à Zoubayr, à quinze kilomètres de la capitale de la province chiite de Bassora, dans le sud de l'Irak" — Dans le sud de Irak, l'Etat islamique n'hésite plus à frapper des fiefs chiites jusqu'ici épargnés (Hélène Sallon, Le Monde)

Publié dans ACTUALITÉS
mardi, 11 août 2015 08:50

Revue de presse, 11 août

Belgique

"La communauté juive d'Anvers estime que l'intention du ministre flamand du Bien-être animal Ben Weyts d'interdire à terme totalement l'abattage des animaux sans étourdissement, y compris dans les abattoirs permanents, ne tient pas la route. C'est ce qu'a indiqué lundi soir Pinkas Kornfeld, vice-président du Forum des organisations juives (FJO) à la télévision régionale anversoise ATV" — Abattage sans étourdissement : la communauté juive d'Anvers estime que l'interdiction n'est pas une solution (Belga, La Libre) 

"Vlaams minister van Dierenwelzijn Ben Weyts (N-VA) blijft ondanks stevige kritiek pleiten voor een totaalverbod op onverdoofd slachten. Maar politiek is zo'n verbod volgens hem nog niet haalbaar" — Weyts: 'Geen pleidooi tegen godsdiensten, wel voor dierenwelzijn' (jvt, De Standaard)

Publié dans ACTUALITÉS
mercredi, 27 mai 2015 09:25

Revue de presse, 27 mai

Franc-Maçonnerie

"La longue appartenance du Premier ministre français au Grand Orient, de 1989 à 2005, en dit beaucoup sur la formation de ses convictions politiques et son attachement viscéral à la laïcité. Le Vif/L'Express lève le voile sur un volet resté mystérieux de la biographie de Manuel Valls : son initiation et son parcours dans une loge très singulière, appelée Ni maîtres ni dieux" — Un franc-maçon nommé Manuel Valls (François Koch, Le Vif)

France

"Six ans de travaux et 9,5 millions d'euros ont été investis dans la restauration des verrières de la Sainte-Chapelle qui racontent, telle une BD monumentale, l'histoire du peuple élu en plus de mille scènes historiées. Cet édifice a été construit au XIIIe siècle par le roi Louis IX, futur Saint Louis, comme un reliquaire pour servir d'écrin à la couronne d'épines du Christ" — La restauration réussie des vitraux de la Sainte-Chapelle (Florence Evin et Claire Gilly, Le Monde) 

Publié dans ACTUALITÉS

L’Institut WIN/Gallup International vient de publier récemment les résultats d’une étude intéressant les croyances religieuses, fondée sur une enquête menée auprès de plusieurs dizaines de milliers de personnes dans soixante-cinq pays, et ce sur les cinq continents. Selon ce tout nouveau sondage, dont la presse s’est largement fait l’écho, six personnes sur dix dans le monde (63 %) manifestent leur appartenance à un groupe religieux, alors que deux sur dix (22 %) se considèrent comme étant non-religieuses. Plus d’une sur dix (11 %) enfin, se proclame quant à elle athée convaincue. Mais les écarts sont marqués, et de manière considérable, dès lors que l’on différencie les situations suivant les régions de la planète…

Publié dans ANALYSES

Dans le contexte des attentats sanglants des 7 et 9 janvier à Paris, alimentées aussi par les discours sur la « radicalisation » d’une partie de la jeunesse musulmane, deux initiatives publiques ont défrayé la chronique en France et en Belgique, ces dernières semaines. En France, le ministre de l’Intérieur Bernard Cazeneuve, chargé des cultes, a indiqué la volonté du gouvernement de mettre sur pied une « instance de dialogue » avec l'islam. Conséquence : le Conseil français du Culte musulman (CFCM), créé en 2003 à l’initiative de Nicolas Sarkozy, alors ministre de l'Intérieur lui aussi, s’est vu marginalisé davantage encore qu'il ne l'était ­— les autorités voulant s’adresser désormais à « tous ceux qui ne sont pas ou qui ne se sentent pas représentés par le CFCM » — et pour ainsi dire dessaisi d'une série de dossiers essentiels : la formation des imams, l'abattage rituel, le financement des mosquées ou le dialogue interreligieux. En Belgique, c’est le ministre francophone en charge de l’enseignement supérieur qui a annoncé récemment la mise en route d’un processus visant à mettre sur pied une formation des imams et des cadres musulmans en Fédération Wallonie-Bruxelles.

Publié dans ANALYSES
lundi, 26 janvier 2015 11:00

Revue de presse, 26 janvier

Angleterre

"She is about to make history as the Church of England’s first woman bishop, a role that will rewrite more than 500 years of doctrine and see the eyes of the world turned upon her. And the appointment of Libby Lane as the new bishop of Stockport will also, she hopes, send a signal to young girls regardless of their faith" — First female bishop: I want to be a role model for girls (Jamie Doward, The Guardian)

The Guardian view on Libby Lane’s consecration as bishop of Stockport: a hands-on approach (The Guardian)

"L’ordination de la première femme évêque de l’Église anglicane d’Angleterre, lundi 26 janvier au matin à York, marque la fin d’un très long débat interne. Entretien avec Remy Bethmont, professeur de civilisation britannique à l’université Paris 8 et spécialiste de l’anglicanisme" — « La présence de femmes évêques ne ramènera pas les Anglais à l’Église » (Loup Besmond de Senneville, La Croix)

Publié dans ACTUALITÉS
dimanche, 11 janvier 2015 19:49

Après Charlie…

Les chercheurs peuvent-ils procéder, avec le détachement qui sied, à l'analyse d'un événement dont la portée traumatique et les visées symboliques les ont touchés au plus profond de leur culture et de leurs valeurs ? Certes non, d'autant plus quand ces chercheurs œuvrent à l'Université libre de Bruxelles, temple du libre examen scientifique, qui pour avoir accueilli à plusieurs reprises la journaliste Caroline Fourest fut non seulement mise en cause, mais fit l'objet d'une violente agression. D'autant plus, aussi, quand ces chercheurs travaillent en étroite relation avec le Musée juif de Belgique, victime en mai 2014 d'un odieux attentat qui allait les toucher au plus profond d’eux-mêmes. Mais il faut pourtant tenter de raison garder, et essayer d'analyser avec lucidité ce que signifie la barbarie qui s'est brutalement insinuée au cœur de l'Europe, ce mercredi 7 janvier — et les suites qu’on en connaît, le vendredi 9.

Publié dans ANALYSES
Page 4 sur 10
Aller au haut