Lundi 28 novembre 2022
vendredi 24 janvier 2014

Revue de presse, 24 janvier

Revue de presse, 24 janvier Photo : Matthieu Riegler

France — Vatican

"Ce sera l'image du jour : à 10 h 30, vendredi matin, François Hollande, président de la République, sera reçu, à sa demande, par le pape François au Vatican. Cette rencontre protocolaire sera une première pour ces responsables puisque François Hollande n'était pas allé saluer Benoît XVI. Les deux hommes devraient échanger une trentaine de minutes dans la bibliothèque du Pape, une immense salle du palais apostolique que François ne fréquente désormais que pour des rendez-vous très officiels" — Hollande au Vatican : les enjeux d'une rencontre très attendue (Jean-Marie Guénois, Le Figaro)

"Le président de la République se rend vendredi 24 janvier au Vatican pour y rencontrer le pape François. Cette visite, que François Hollande veut essentiellement diplomatique, intervient dans un contexte politique délicat. Des catholiques regrettent de ne pas être entendus sur les grands sujets engageant l’avenir du pays" — Les catholiques et François Hollande, une relation tendue (Anne-Bénédicte Hoffner et Loup Besmond de Senneville, La Croix)

"Une bombe artisanale a explosé dans la nuit à proximité d’une église gérée par la France, à quelques heures de la visite de François Hollande au Vatican, a-t-on appris auprès de l’ambassade de France au Saint-Siège" — Une bombe explose à Rome à quelques heures de la visite de Hollande (Le Soir)

"Il y a les « sujets de convergences », « les positions irréconciliables » et tous les autres « thèmes de discussion » possibles. En une demi-heure de tête-à-tête, vendredi 24 janvier à Rome, le président François Hollande et le pape François auront à choisir entre ces différentes options. Mais il est presque certain qu'ils éviteront la seconde. Côté français, on ambitionne clairement de démontrer, avec cette première visite présidentielle au Vatican, que les tensions persistantes entre une partie des milieux catholiques et le gouvernement sont en voie d'apaisement" — François Hollande à Rome, sur fond de tensions avec les catholiques (Stéphanie Le Bars et David Revault d'Allonnes, Le Monde)

"De son arrivée cour Saint-Damase à l'échange de présents, François Hollande sera pris en charge par une machine protocolaire vaticane parfaitement huilée" — Visite des présidents au Pape : un protocole immuable (Jean-Marie Guénois, Le Figaro)

"When your morals are under the spotlight, your love life appears to be in turmoil and your every step is observed by a disapproving Anglo-Saxon media, it is just about the last place in the world you want to be: in the Vatican, with the holy father. But, along with celebrity magazines and opinion polls, François Hollande has another bete noire to curse this week: the cruel fate of diary scheduling, which decreed this Friday,he would enjoy a private audience with Pope Francis" — Timing of François Hollande's meeting with Pope Francis tickles some (The Guardian)

"L'avocat Jean-Pierre Mignard, très proche de François Hollande qu'il accompagne au Vatican, a déclaré vendredi que le président "n'est pas croyant", mais reconnaît "l'héritage" de son éducation catholique. Interrogé par Europe 1 sur une foi religieuse du chef de l'État qui rencontre le pape François vendredi, Me Mignard a répondu : 'Je ne pense pas. François Hollande n'est pas croyant.'" — Hollande "n'est pas croyant", mais "reconnaît "l'héritage" catholique, selon Me Mignard (AFP, Le Point)

"En quelques jours, une  « pétition » qui demande au pape de relayer auprès de François Hollande - en visite, vendredi 24 janvier à Rome -  « le malaise profond » de nombreux catholiques français face à diverses décisions et projets gouvernementaux, a reçu le soutien de quelque 100 000 personnes. Après un contrôle des autorités religieuses soucieuses d’identifier les auteurs de cette initiative et juger s’il ne s’agissait pas « d’exaltés », ces derniers ont été reçus par la nonciature apostolique à Paris, mercredi 22. On leur a assuré que leur lettre serait remise à la secrétairerie d’Etat et porté au courrier du pape" — « On en a marre du catho bashing » (Stéphanie Le Bars, Blog Digne de foi, Le Monde)

"La photo des deux François réunis - le Pape et le président - peut-elle faire vibrer les catholiques français? Au plus bas dans les sondages, le chef de l'État atteint des records d'impopularité chez les catholiques pratiquants, avec seulement 16 % de satisfaits, contre 22 % en moyenne pour l'ensemble de la population sur ces quatre derniers mois, d'octobre 2012 à janvier 2013, selon les derniers chiffres du baromètre Ifop/JDD" — Divorce durable avec l'électorat catholique (Agnès Leclair, Le Figaro)

USA

"L'armée américaine va assouplir sa réglementation sur les uniformes et permettre le port de turbans, de kippas, de barbes, de piercings et de tatouages. Le Pentagone a dévoilé le 22 janvier 2014 de nouvelles instructions visant à libéraliser le port de signes d'appartenance religieuse, à condition que cela n'affecte pas la « cohésion »des unités ni l'exercice de leurs missions" — L'armée américaine autorise le port de signes religieux (Fait Religieux)

Pologne

"Vingt-deux pour cent des Polonais continuent à croire le vieux stéréotype des juifs responsables de la mort du Christ, selon une étude d’un Centre de recherches sur les préjugés de l’Université de Varsovie, citée samedi par le quotidien Gazeta Wyborcza" — 22 % des Polonais : les juifs responsables de la mort du Christ (AFP, Tribune juive)

Mali

"La laïcité de la République du Mali est en danger de mort. Le ministre délégué chargé du Culte et des affaires religieuses, Tierno Amadou Omar Hass Diallo, et le président du Haut conseil islamique, Mahamoud Dicko, en sont les premiers bourreaux. Ils y travaillent" — Laïcité du Mali en péril : Le ministre délégué chargé des affaires religieuses et le président du haut conseil islamique font le lobbying d’une république islamique (Le Prétoire, Mali Jet)

Tunisie

"« La Tunisie est un Etat libre, indépendant et souverain, l'islam est sa religion, l'arabe sa langue et la République son régime » : la Constitution tunisienne, dont voici le premier article, était, jeudi 23 janvier, en passe d'être adoptée. Sous les applaudissements des députés et des cris de joie, l'Assemblée nationale constituante (ANC) a en effet terminé l'examen du projet de Loi fondamentale, plus de trois ans après la révolution qui a chassé du pouvoirle président Ben Ali" — Tunisie : l'Assemblée achève l'examen de la future Constitution (AFP, Le Monde)

Turquie

"Au pouvoir depuis 2002, le Parti de la justice et du développement (AKP) a fait voter, en mai 2013, un texte qui a limité de manière draconienne la consommation et la publicité de l'alcool, bannie par l'islam, arguant de la protection de la santé publique. Les hôtels et les restaurants qui disposent d'une licence de vente ont échappé à ces restrictions, mais l'établissement de M. Acundas, construit en 1618, a été écarté de la liste de ses bénéficiaires à la faveur de la nouvelle loi car classé monument historique" — En Turquie, un palace se dit victime de la loi anti-alcool (AFP, Le Monde)

Livre

"Mme Dounia Bouzar a la plume ardente, un sens de la pédagogie et un engagement républicain affirmé et ouvert. Dans son dernier livre - elle en produit en moyenne un par an - elle propose aux lecteurs un exercice intellectuel que l'on pourrait peut-être qualifier d'audacieux dans le contexte politico-social de la France d'aujourd'hui, mais qui n'est pas dénué d'intérêt. Elle milite pour que la religion musulmane soit acceptée comme n'importe laquelle des religions monothéistes, qu'elle s'inscrive dans notre paysage mental" — L'islam radical ou comment s'en débarrasser (Yves Marc Ajchenbaum, Fait Religieux)

Médias

"Le pape François a appelé jeudi les catholiques à être des "citoyens du numérique" constructifs, en utilisant Internet, qu'il qualifie de "don de Dieu", pour manifester leur solidarité" — Le pape qualifie Internet de "don de Dieu" (Belga, La Libre Belgique)

Aller au haut