Lundi 28 novembre 2022
mardi 11 février 2014

Revue de presse, 11 février

Revue de presse, 11 février Photo : Jebulon

Luxembourg

"Un minuscule État où il ne se passe presque rien en dehors du secteur financier et des institutions européennes qui y ont leur siège : telle est l’idée que l’on se fait à tort du Luxembourg, pays de 500 000 habitants niché entre la France, l’Allemagne et la Belgique. C’est oublier que les Luxembourgeois ont une histoire, une langue, des écrivains, des journaux, des partis politiques… en conflit. Et depuis l’arrivée au gouvernement d’une coalition inédite – libéraux, socialistes, écologistes –, le grand-duché s’apprête même à déguster une spécialité bien française : un grand débat sur la laïcité, la place des religions dans la sphère publique, les relations entre les cultes et l’État…" — Luxembourg : vers une séparation de l'Eglise et de l'Etat ? (Nathan Kretz, La Vie)

France

"C'est une quasi-unanimité : 84% des salariés interrogés par l'institut Sociovision pour son enquête annuelle sur la société française préfèrent que les religions restent en dehors de l'entreprise. L'ampleur du consensus a de quoi surprendre : peu importe leur âge, leur sexe, leur statut, tous pensent à une forte majorité que « l'entreprise doit rester un endroit neutre et ne pas prendre en considération les revendications d'ordre religieux ». Les trois quarts des pratiquants d'une religion sont d'accord ! Mais cette préférence laïque s'inscrit sur un fond de crispation et de moindre tolérance envers les étrangers. Fait-religieux publie en exclusivité les principaux résultats, commentés ici par Catherine Caron, directrice d'études chez Sociovision" —  Exclusif : 84% des salariés sont pour la neutralité religieuse dans les entreprises (Catherine Caron, Sociovision, Fait Religieux)

"L'entreprise Paprec a annoncé ce lundi 10 février 2014 avoir adopté, en accord avec l'ensemble de ses salariés, une charte de la laïcité, afin d'interdire dans ses murs "le port de signes manifestant ostensiblement l'appartenance religieuse". Illégal?" — Paprec : une charte de la laïcité abusive? (Ludwig Gallet, L'Express)

L'entreprise Paprec a annoncé ce lundi 10 février 2014 avoir adopté, en accord avec l'ensemble de ses salariés, une charte de la laïcité, afin d'interdire dans ses murs "le port de signes manifestant ostensiblement l'appartenance religieuse". Illégal?
En savoir plus sur http://lentreprise.lexpress.fr/gestion-du-personnel/paprec-une-charte-de-la-laicite-abusive_45901.html#d9pI1gf3VbCiJg0X.99

"Selon la ministre de la Culture, des groupes proches du «Printemps français» ont visité une trentaine de bibliothèques publiques et fait pression sur leur personnel. La ministre de la Culture Aurélie Filippetti a dénoncé lundi les pressions exercées contre «une trentaine de bibliothèques publiques» par «des mouvements extrémistes» qui «exigent le retrait de la consultation de tout ouvrage ne correspondant pas à la morale qu’ils prétendent incarner»" — Filippetti dénonce des pressions de groupes «extrémistes» contre des bibliothèques (AFP, Libération)

Croatie

"La Croatie est-elle une «Pologne des Balkans»? Pourrait-elle encore se prétendre «fille cadette de l’Église catholique»? Alors que l’identité nationale croate est directement liée au catholicisme, l’Église peine toujours à trouver sa place dans ce pays qui a rejoint l’Union européenne le 1er juillet 2013, près d’un quart de siècle après son accession à l’indépendance" — Croatie : l'Église catholique au risque du nationalisme et de la confrontation politique (Jean-Arnault Dérens, Religioscope)

Iran

"Les autorités iraniennes fêtent, mardi 11 février, le 35e anniversaire de la révolution islamique qui célèbre l'arrivée au pouvoirde l'imam Khomeiny et la chute du régime du Chah" — Téhéran fête le 35e anniversaire de la révolution islamique (AFP, Le Monde)

Suisse

"Le chargé de communication du conseil épiscopal suisse, Simon Spengler, craint, concernant l'acceptation de l'initiative de l'UDC «Contre l'immigration de masse», que celle-ci ne « cause plus de problèmes qu'elle n'en résolve ». Dans un entretien avec Radio Vatican, il dit « redouter que la population étrangère du pays ne soit soumise à des conditions de vie encore plus dures qu'elles le sont déjà »" — L'Eglise catholique suisse inquiète après la votation sur l'immigration (A.-C. J., La Vie)

JMJ Afrique

"L'édition africaine des Journées mondiales de la jeunesse a réuni plus de 30 000 jeunes venus de plusieurs pays d'Afrique, à Kaolack (centre du Sénégal), entre les 7 et 9 février. Durant trois jours, les participants ont réfléchi autour du thème « Jeunes chrétiens, acteur de la nouvelle évangélisation ». En plus du Sénégal, ils venaient notamment de Gambie, de Mauritanie, de Guinée-Bissau, du Burkina Faso, du Togo et de Côte d'Ivoire" — Plus de 30 000 jeunes réunis aux « JMJ africaines » au Sénégal (Loup Besmond de Senneville avec Apic et APS, La Croix)

Belgique

"La communauté musulmane est surtout concentrée dans certains quartiers à Verviers. L’exemple le plus significatif est sans aucun doute le quartier de Hodimont. Ainsi dans l’école communale de Hodimont, on trouve 88 % des 164 élèves de primaire à avoir choisi le cours de religion islamique. Dans tout l’enseignement communal verviétois, ce taux est de 41 %" — Verviers, place forte musulmane : jusqu'à 88% d'élèves musulmans à l'école (BB et CV, SudInfo)

Vatican

"Le 11 février 2013, à 11 h 35, Benoît XVI posait un geste inédit dans la papauté moderne en annonçant sa renonciation, effective le 28 février. Un an après, les causes de cette décision apparaissent liées à un épuisement physique, doublé d’un sentiment d’incapacité face à la masse des problèmes à gérer" — Benoît XVI, le geste qui a bouleversé l’Église (Frédéric Mounier, La Croix)

"Un an déjà depuis ce 11 février 2013 où, prenant le monde par surprise, Benoît XVI a renoncé au pontificat. Cela semble faire un siècle, tant sont profondes les transformations et les réformes entreprises par son successeur François. Il s'agit avant tout d'un changement de style et de langage ; mais de nombreux chantiers ont été ouverts, destinés à transformer le visage et l'organisation de l'Eglise (Curie, finances du Vatican, relations avec les conférences épiscopales nationales) mais aussi à rediscuter des principes doctrinaux durablement ancrés (divorce, homosexualité, célibat des prêtres)" — Ceux qui regrettent Benoît XVI (Ignazio Ingrao, Fait Religieux)

"Il y a un an, le monde catholique et le monde tout court étaient frappés de stupeur : Benoît XVI annonçait son abdication. Un an plus tard, le pape honoraire réside toujours au Vatican mais à l’écart du pouvoir. Entendez : ni au Palais apostolique, pas davantage à la résidence Ste-Marthe où vit sobrement son successeur. Depuis début mai, Benoît XVI habite dans l’ancien monastère Mater Ecclesiae avec son secrétaire Georg Gänswein et quatre laïques consacrées qui le servaient déjà" — Ratzinger a réussi à se faire oublier (Christian Laporte, La Libre Belgique)

"Un an après la renonciation spectaculaire de Benoît XVI, il peut être tentant d’en faire l’acte principal de son pontificat. Rien ne serait plus abusif évidemment, ne serait-ce que parce que cette renonciation ne se comprend qu’à la lumière de l’ensemble du pontificat du pape Ratzinger. Impossible, en quelques lignes de résumer comment Benoît XVI a marqué l’Église, par sa pensée, sa théologie, sa spiritualité" — Benoît XVI a ancré Vatican II dans la Tradition de l’Église (Isabelle de Gaulmyn, La Croix)

"Un an a passé depuis le 11 février 2013 où, à 11 h 41, Benoît XVI avait prononcé devant un parterre de cardinaux stupéfaits : "Declaro me ministerio Episcopi Romae (...) renuntiare." Un peu plus de deux semaines plus tard, il quittait le Vatican dans un hélicoptère blanc pour Castel Gandolfo. À 20 heures, avec la fermeture des portes du palais, le pontificat de Benoît XVI prenait fin. Depuis ce jour, à l'exception de rares photos publiées par L'Osservatore Romano, le pape émérite a disparu de tous les écrans radars" — Benoît XVI-François : la guerre des deux papes n'aura pas lieu (Dominique Dunglas, Le Point)

Eglises évangéliques

"La prophétesse Kimpa Vita, le martyr Simon Kimbangu, le pasteur Mukungubila... Religion et politique ont toujours formé un mélange explosif en RDC, mais aussi dans les pays voisins" — Églises évangéliques : des gourous dans l'arène de l'Afrique centrale (Christophe Boisbouvier, Jeune Afrique)


Aller au haut