Vendredi 04 décembre 2020
mercredi 28 octobre 2020

Revue de presse, 28 octobre

Islam

« Protests take place in several countries against French president in aftermath of crackdown » — Anger towards Emmanuel Macron grows in Muslim world  (Michael Safi, Redwan Ahmed, Akhtar Mohammad Makoii, Shah Meer Baloch, The Guardian)

« L'Algérie a fini par réagir aux déclarations d'Emmanuel Macron sur la liberté de caricaturer Mahomet, qui ont provoqué de la colère chez les musulmans » — Caricatures de Mahomet : Alger dénonce une « campagne enragée » (Adlène Meddi, Le Point)

« Des dizaines de milliers de manifestants contre Macron au Bangladesh » — Toujours critiquée dans le monde musulman, la France défend sa souveraineté (L'Orient-Le Jour)

« Des messages de 'hackers musulmans contre la France' se sont affichés dimanche 25 octobre sur des dizaines de sites Internet français. Le parquet de Paris a annoncé l’ouverture d’une enquête sur le sujet » — Propagande islamiste : une enquête ouverte après le piratage de dizaines de sites Internet en France (Le Monde, avec AFP)

« Dans les zones rebelles en Syrie, dans la bande de Gaza ou en Libye, des portraits du président français ont été brûlés. Dans plusieurs pays du Golfe, des marchandises françaises ont été retirées des étals » — Caricatures: manifestations à travers le monde musulman contre la France (AFP, Le Soir)

France

« Le devoir de la fraternité nous impose à tous de renoncer à certains droits», estime Mohammed Moussaoui » — Le président du Conseil français du culte musulman «ne souhaite pas» que les caricatures de Mahomet soient montrées dans les écoles (Steve Tenré, Le Figaro)

« Le principal interlocuteur des pouvoirs publics français sur l’islam, Mohammed Moussaoui, a réaffirmé mardi son soutien à la liberté d’expression mais appelé à encadrer l’utilisation des caricatures du prophète Mohammed, notamment dans les écoles ou si elles sont projetées sur des bâtiments publics » — Meurtre de Samuel Paty : le Conseil français du culte musulman veut "encadrer" l'utilisation des caricatures (Belga, RTBF)

« Le ministre de l'Éducation nationale et le chef de file de La France insoumise se sont apostrophés sur le réseau social à propos de la laïcité » — Laïcité : Blanquer et Mélenchon croisent le fer sur Twitter (AFP, Le Point)

« La mosquée, accusée d'avoir relayé des propos qui ont conduit à l'assassinat de Samuel Paty, doit bien fermer, selon le tribunal administratif de Montreuil » — Attentat de Conflans : la fermeture temporaire de la mosquée de Pantin validée (AFP, Le Point)

 Pays-Bas

« Le premier pays au monde à avoir légalisé l’euthanasie s’apprête à éliminer l’une des dernières restrictions, qui concernait les enfants de 1 à 12 ans » — Pays-Bas: l’Église se dresse contre la dépénalisation de l’euthanasie des enfants (Vatican News)

Etats-Unis

« Plus de 150 millions de citoyens américains doivent désigner d’ici le 3 novembre prochain leur président pour les quatre années à venir, au moyen d’un scrutin indirect. Parmi eux, environ 51 millions de catholiques, formant un électorat hétérogène. Leur vote est un véritable enjeu, bien qu’ils soient minoritaires face aux protestants. Décryptage de Henrik Lindell, chef de rubrique société à l’hebdomadaire La Vie » — Élection présidentielle américaine: l'enjeu du vote des catholiques (Adélaïde Patrignani, Vatican News)

Pakistan

« Alors que la tension monte dans de nombreux pays à majorité musulmane autour de la publication de caricatures de Mahomet, l’Église catholique du Pakistan invite à ne pas blesser les sentiments religieux «  — L’Église du Pakistan appelle à ne pas offenser les sentiments religieux avec des caricatures (Vatican News)

Vatican

« Le pape François a assuré dans une lettre rendue publique mardi rêver d'une Europe "sainement laïque" et "solidaire et généreuse" alors que l'épidémie de Covid-19 qui frappe le vieux continent pousse certains vers l'isolement »  — Le pape François rêve d'une Europe "sainement laïque" (AFP, La Libre Belgique)

« Paus Franciscus droomt van een gezond, seculier Europa waarin religie en staat verschillende, maar geen tegengestelde realiteiten zijn » — Paus roept Europa op tot broederlijkheid en solidariteit (Kerknet)

Déisme

« Essence and existence versus “classical theism” » — The Draws of Deism (Gunther Laird, ARCDigital)

Eglise catholique

« Die Vorstellung eines natürlichen Gesetzes, das alle Menschen bindet, reicht bis in die Antike zurück. Für die kirchliche Lehre ist sie bis heute prägend – vor allem in Fragen der Sexualmoral. Doch seit geraumer Zeit regt sich auch in den eigenen Reihen Widerspruch » — Wie das Naturrecht zur moralischen Allzweckwaffe der Kirche wurde (MoritzFindeisen, Katholisch.de)

Judaïsme

« Même si leurs visions respectives du judaïsme sont irréconciliables, les Juifs ultra-orthodoxes semblent susciter auprès des Juifs non-religieux des réactions et des sentiments où se mêlent le rejet, l’incompréhension, la fascination, la curiosité bienveillante et la nostalgie » — Les juifs ultra-orthodoxes nous fascinent-ils ? (Nicolas Zomersztajn, CCLJ)

Economie

« Dieu est mort, disait Nietzsche. Le libéralisme semble en effet avoir complètement effacé l'ordre moral du domaine de l'économie. Mais est-ce vrai ? L’économie s’est-elle véritablement émancipée du religieux ? » — Le sacré et l'argent (3 épisodes), épisode 1 : l'économie contre la religion (France Culture)

Culture

« Wie kann es gelingen, Menschen verschiedener Herkunft, Religion oder Kultur zusammenzubringen? Ayhan Salar verknüpft durch aktuelle Interviews mit Hamburgern eine Ausstellung zur Geschichte der Glaubensfreiheit im Altonaer Museum mit der Gegenwart » — „Über den Glauben zu sprechen fällt schwerer als über Sexualität“ (Julika Pohle, Die Welt)

Sport

« Certaines salles de sports dans les banlieues sont-elles devenues des lieux de l’entre-soi et un éventuel ferment de l’islamisme ? Une forme d’emprise prosélyte s’exerce-t-elle en direction des jeunes de confession musulmane qui fréquentent certains lieux de pratique sportive ? » — Pourquoi le sport est devenu une cible pour les islamistes (Williamgasparini, The Conversation)

Radicalisation

« Ces actes terroristes ont fait ressurgir dans le débat public ce que je qualifierais d’« atmosphère radicale », caractérisée par une ambiance confusionniste entremêlée d’une pelote d’opinions sur des sujets aussi divers que la laïcité, le terrorisme, le sentiment d’insécurité, la violence endémique, l’immigration, la liberté d’expression…Difficile dans ce contexte d’agir et de réagir en tant que travailleur social et/ou enseignant. Des pistes existent néanmoins » — La communauté éducative face à la radicalisation des jeunes (David Puau, The Conversation)

Aller au haut