Jeudi 16 septembre 2021

Afficher les éléments par tag : Concordat

Un récent incident diplomatique entre l’Italie et le Vatican permet d’analyser la situation particulière d’un État qui héberge, à l’intérieur de son territoire, un État de caractère religieux. L'Italie est en effet actuellement gouvernée par une très large coalition, allant de droite à gauche mais divisée sur des questions éthiques et, notamment, sur l’attitude face à l’homosexualité. Depuis 1996 plusieurs propositions ont été faites, sans succès, pour condamner l’homophobie. Cette question divise même, de l’intérieur, les partis qui composent la majorité. Alessandro Zan, député démocrate (centre gauche), a été à l’origine d’une proposition de loi qui renforcerait la lutte contre l’homophobie en pénalisant l’instigation à la haine et la discrimination envers les LGBTQ+.

Informations supplémentaires

Publié dans ANALYSES
Catégories associées:

Though the quantity of studies on religious/non-religious tendencies in today's Portugal is not overly abundant outside the Catholic remit, available are official and other reliable statistical data, and a number of well-structured analyses thereof, providing insights into the religious phenomenon in this country. Notwithstanding, the main issue is whether the more recent, few-decades-spanning information is by itself sufficient for supporting medium to long-term tendencies anticipation in this domain. This text takes the view that the Portuguese national historical context may to a good extent explain the degree of observed trend stability as regards religions-secularism in the country. The Portuguese law of religious freedom dates just from 2001. Signs are that only now an effective multiplication of creeds is underway, whose future impact cannot yet be soundly discerned. 

Informations supplémentaires

Publié dans ANALYSES
Catégories associées:
Aller au haut