Vendredi 03 décembre 2021

Afficher les éléments par tag : LGBT

Un récent incident diplomatique entre l’Italie et le Vatican permet d’analyser la situation particulière d’un État qui héberge, à l’intérieur de son territoire, un État de caractère religieux. L'Italie est en effet actuellement gouvernée par une très large coalition, allant de droite à gauche mais divisée sur des questions éthiques et, notamment, sur l’attitude face à l’homosexualité. Depuis 1996 plusieurs propositions ont été faites, sans succès, pour condamner l’homophobie. Cette question divise même, de l’intérieur, les partis qui composent la majorité. Alessandro Zan, député démocrate (centre gauche), a été à l’origine d’une proposition de loi qui renforcerait la lutte contre l’homophobie en pénalisant l’instigation à la haine et la discrimination envers les LGBTQ+.

Informations supplémentaires

Publié dans ANALYSES
Catégories associées:

On June 16, 2015 media reports quoted Prime Minister Algirdas Butkevicius as saying that a civil partnership bill was being discussed with the leaders of the Lithuanian Roman Catholic Church. The discussion centered around whether or not the bill would apply to both heterosexual and homosexual couples. Butkevicius was confident that there were grounds to reach a common agreement, but a few days earlier, Minister of Justice Juozas Bernatonis, opposed to civil partnership for homosexual couples but in favor of heterosexual partnership, had boldly stated that he did not see any problem in homosexual couples living outside of any legal regulation, deeming them “statistically irrelevant” and incompatible with traditional family values.

Informations supplémentaires

Publié dans ANALYSES
Aller au haut